AccueilEcoleLe projetLes formationsLa sélectionLes élèvesL'équipeHôtel & RestaurantTémoignagesGalerie photoNos partenairesNous soutenirNous SoutenirDonationNous contacter
Un programme de l'ONG Agir Pour Le Cambodge
 |  Le projet  |  Les formations  |  La sélection  |  Les élèves  |  L'équipe  | 

Ecole : le projet

 

Bienvenue à Sala Baï !

Créée en 2002 par l’ONG française Agir pour le Cambodge, Sala Baï est une école hôtelière basée à Siem Reap, au Cambodge, à quelques kilomètres du site archéologique d'Angkor. L’école forme gratuitement chaque année 100 jeunes défavorisés à quatre métiers de l’hôtellerie et de la restauration : serveur/serveuse de restaurant, cuisinier, réceptionniste et femme/valet de chambre.

Pendant 12 mois, l’école prend en charge l'intégralité des frais de scolarité (formation, fournitures, manuels, uniformes), mais aussi tous les frais de vie (logement, nourriture, vélo, assurance et frais médicaux) des étudiants.

La formation dure 11 mois, de septembre à juillet. Le 12ème mois, août, est dédié à l’aide à la recherche et au placement en premier emploi.

 

L’origine du projet


En 2002, Agir pour le Cambodge ouvre les portes de Sala Baï après plusieurs constats :

  • Taux de scolarisation très bas dans un pays où 60 % de la population a moins de 20 ans (54% pour les filles  contre 68% pour les garçons). De nombreux jeunes quittent l'école pour contribuer au revenu familial, ils accèdent à des emplois précaires, saisonniers, sans aucune perspective d'évolution. 
  • Peu d'offres de formations professionnelles dans le pays, encore moins pour ceux qui n'ont pas atteint le grade 9 (notre 3ème).
  • Les filles sont majoritairement descolarisées et quittent l'école plus tôt pour aider à la maison, pour travailler pour pour se marier selon la volonté des parents. Peu de formations professionnelles sont ouvertes aux jeunes femmes qui, ont un faible niveau scolaire.
  • Parallèlement, le parc hôtelier de Siem Reap, ville des Temples d’Angkor, s’étend incroyablement vite et demande de plus en plus de main d’œuvre qualifiée.
  • Les bénéfices du développement touristique de la région sont très mal répartis, spécialement pour les plus pauvres (35 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 1 US$ par jour).

 

Nos objectifs

Contribuer à la réduction de la pauvreté au Cambodge par l’insertion sociale et professionnelle de jeunes Cambodgiens défavorisés :

  • 100 jeunes par an sont formés aux métiers de l'hôtellerie et de la restauration et insérés professionnellement dans le secteur économique le plus dynamique du pays (en 2011, le tourisme a bondi de 23 % à Siem Reap avec 1.2 million de visiteurs à Angkor) ;
  • Une priorité est donnée aux filles (70 %), du fait de leur plus grande vulnérabilité et du moindre accès à l'éducation et aux emplois stables ;
  • Le développement des compétences professionnelles de l’équipe khmère est accompagné en vue d’une autonomisation future ; 
  • Enfin, une contribution au développement d’un tourisme responsable et une participation à la mise en place et au développement de la formation professionnelle au Cambodge sont apportées.


11 ans déjà !
 
1003 jeunes formés et diplômés:

  • 315 serveurs/serveuses de restaurant
  • 316 cuisiniers
  • 260 femmes/valets de chambre 
  • 112 réceptionnistes
    avec une moyenne de 69% de filles depuis l'ouverture de l'école. L'objectif initial de 70 % de filles a été atteint ces six dernières années. 

Tous ont trouvé un emploi à la fin de leur formation et ont pu acquérir une indépendance financière, améliorer leurs conditions de vie, ainsi que celles de leur famille. Grâce à ces jeunes formés et aux retombées directes sur leurs familles, ce sont plus de 5 500 personnes qui ont déjà bénéficié des impacts de Sala Baï.

Le 2 septembre 2013, 100 nouveaux jeunes Cambodgiens - pleins d’espoir et de rêves - ont rejoint les bancs de Sala Baï pour entamer la 12ème année scolaire de l’école…

 

Un nouveau cadre pour Sala Baï

 

Le 27 janvier, Agir pour le Cambodge a pu acquérir le terrain et le bâtiment de Wat Svay, première étape du développement de l’école.

Sala Baï dans sa nouvelle configuration permettra d’accueillir des promotions plus nombreuses, 150 élèves d’ici septembre 2017, et de lancer une 5ème formation « Soin & Beauté » pour les spas des grands hôtels. La rentrée 2015 se fera dans ce nouveau bâtiment avec une promotion de 120 étudiants.

Wat Svay est située  à 5 minutes du centre ville de Siem Reap. Le nouvel hôtel d’application qui sera aménagé dans les bâtiments existants, proposera 6 chambres et une suite. Le restaurant qui fera l’objet d’une nouvelle construction verra sa capacité d’accueil augmenter de 40%. Les travaux d’aménagement et de construction débuteront en septembre 2014.

Agir pour le Cambodge remercie tous les partenaires qui ont permis d’acquérir ce bâtiment, contribuant ainsi à la lutte contre la pauvreté et le trafic d’êtres humains dans ce pays. Les besoins sont énormes au Cambodge. 75% de la population vit toujours en-dessous du seuil de pauvreté ou en situation de précarité. De plus, les réseaux de criminalité transfrontalière en recrudescence, font des jeunes Cambodgiens qui émigrent en masse clandestinement vers la Thaïlande de potentielles victimes. Dans le même temps, les besoins en main d’œuvre qualifiée augmentent  dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, conséquence directe de l’essor du tourisme qui enregistre une croissance comprise entre 15% et 20 % par an. En 2013, le Cambodge a accueilli 4,2 millions de touristes étrangers.

Si vous souhaitez soutenir le développement de Sala Baï pour contribuer à lutter encore davantage contre la pauvreté et le trafic d’êtres humains, faites un don.

 
 
 
 
 
 
 
 

Devenez un Sala Baï Angel...

Donnez des ailes à de jeunes Cambodgiens plein d’espoir et de potentiel en contribuant à leur formation






P.O Box 93071, 155 Phoum Tapoul - Siem Reap / Cambodge - Tel : +855 (0)63 963 329 - info@salabai.com .