L’accompagnement des élèves de Sala Baï par une équipe de cinq travailleurs sociaux, est un des facteurs essentiels de leur réussite, accompagnement qui a été facilité par le regroupement de tous les étudiants dans le même internat. Regards croisés d’un travailleur social et d’une étudiante.

Issus de l’extrême pauvreté et vivant  au sein de leur famille dans les campagnes, les élèves de Sala Baï sont confrontés à un univers qui leur est totalement inconnu en débutant leur formation : l’univers de l’hôtellerie du luxe.  Agir pour le Cambodge et l’équipe de Sala Baï ont à cœur le suivi attentif des élèves afin de leur fournir l’appui dont ils ont besoin pour relever avec brio les défis qu’ils doivent relever tout au long de l’année.

Reatrey, étudiante de réception de la 17e promotion, témoigne: . “Vivre en dehors de ma famille c’est un grand changement dans ma vie. Au début, ce n’était pas facile de m’éloigner d’eux en quittant Oddar Meanchey [province frontalière avec   la Thaïlande]. Mais vivre sous le même toit avec tous mes camarades de classe, cela crée un nouvel esprit de famille. Je veux dire que nous partageons beaucoup ensemble, pas seulement la même maison ! Par exemple, cela fait du bien de pouvoir discuter avec eux lorsque je rentre de ma journée de stage, parler de ce que l’on a appris, comment surmonter nos difficultés et rêver de notre future carrière ! Aussi, nous pouvons compter sur le travailleur social qui a son appartement dans le même bâtiment que nous, et nos professeurs qui gardent leur porte ouverte pour nous aider à faire du bon travail lors de nos stages.

Pour Bounty Tan, coordinateur des travailleurs sociaux, l’accompagnement des élèves est un complément indispensable à leur apprentissage professionnel. “Pour notre équipe, il ne s’agit pas seulement de former des élèves à un métier, mais de faire progresser 150 jeunes vers l’autonomie en les accompagnant tout le long de leur parcours. Il faut pour cela installer un climat de confiance et d’écoute qui passe notamment par des ateliers de prise de parole et d’expression orale. La confiance en soi, l’acceptation des différences et des difficultés, sont autant de facteurs de développement personnel pour que les élèves s’épanouissent et prennent leur envol.

La construction des internats est un atout considérable dans cet accompagnement puisque tous les élèves et un travailleur social sont désormais logés au même endroit juste à côté de l’école.Ce regroupement est d’autant plus important lors des périodes de stages où les élèves peuvent retrouver un cadre de vie en communauté où ils ont leurs repères. Cet accompagnement est essentiel pour bien apprendre pendant les mois de formation, donner le meilleur de soi-même pendant les stages, éléments qui contribuent à une insertion professionnelle réussie à la fin de l’année.

 

 

Share This